11 décembre 2018

Partir en stage à l’étranger : Alexis vous montre la voie à suivre

Envie d’élargir vos compétences, vos connaissances des langues, ou tout simplement votre regard sur le monde ? N’hésitez pas à opter pour un stage à l’étranger : l’opportunité idéale pour réaliser vos ambitions professionnelles, et cela dans un cadre totalement différent. Alexis Guanochanga l’a bien compris : à Malte, il a posé les bases de sa nouvelle carrière. Voici son histoire.

Alors que beaucoup se dirigent automatiquement vers un emploi en Belgique, Alexis Guanochanga, 25 ans et actuellement Community Manager chez Arpeggio, a opté pour une toute autre alternative : le stage à l’étranger. Un atout indéniable sur le CV pour booster ses chances de trouver un emploi. 

6 mois passés à Malte dans l’auberge Marco Polo de San Julian ont grandement enrichi son expérience professionnelle ainsi que son anglais, de quoi le mettre dans les meilleures dispositions pour trouver un emploi.

Destination Malte 

Alexis : « Le critère principal était avant tout d’ordre professionnel : trouver un projet qui corresponde à mon domaine, à savoir le marketing digital. Pour le reste, je souhaitais pouvoir améliorer mon anglais, et effectuer mon stage dans un pays à la fois pas trop éloigné et pas trop cher sur le plan financier. » Et c’est finalement l’île de Malte qui remporte la préférence d’Alexis.

Préparer le départ : la moitié du chemin 

La préparation : pour certains, c’est la partie la plus dure du voyage. Mais loin d’être découragé, Alexis est pourtant arrivé à boucler l’ensemble de ses préparatifs en moins de 3 semaines : « Au bout de seulement 2 à 3 jours, une proposition de stage à Malte m’est parvenue grâce à l’intervention de mon conseiller d’Actiris International », explique Alexis. 

« Au bout de 2 à 3 jours, une proposition de stage à Malte m'est parvenue. »         Alexis Guanochanga

Alexis Guanochanga

« Juste après avoir envoyé mon CV et ma lettre de motivation, un entretien sur Skype a été convenu et l’accord de principe a été ensuite transmis à Actiris. La phase la plus longue du processus a porté sur l’assurance et l’obtention de la bourse de stage pour lesquelles plusieurs documents devaient être fournis. » Notez d’ailleurs qu’à l’heure actuelle, les stagiaires n’ont plus besoin de souscrire d’assurance, le tout étant déjà pris en charge pour eux.

Une aide financière à portée de main

L’octroi de la bourse de stage par Actiris prévoyait dans le cas d’Alexis un montant total de 4.400 euros couvrant les 6 mois sur place : 80 % du budget a été versé au départ, et les 20 % restants à la remise du rapport de stage (à l’issue de ce dernier). La somme varie selon la destination et le fait que le stagiaire touche une allocation de chômage ou non. 

Alexis : « Je ne payais que 340 euros par mois grâce à la formule préférentielle proposée par mon employeur étranger. Un avantage loin d’être négligeable quand on sait que pour une destination aussi touristique que Malte, les prix peuvent être très élevés. »

Développer pleinement son potentiel

L’auberge Maltaise dans laquelle Alexis a effectué son stage compte 10 salariés ainsi qu’une vingtaine de volontaires. Le rythme y est très soutenu lors des afflux importants de touristes : « Je me suis régulièrement retrouvé à prêter main forte aux employés de l’auberge, en plus de ma mission principale. » 

Cela n’a pas empêché Alexis de vite trouver ses marques : « J’ai eu droit à un accueil formidable. Ma maître de stage, qui y est aussi la manager, a veillé à ce que tous les outils soient mis à disposition pour mener mon projet à bien. En tant que Digital Specialist, j’ai développé leur site internet, leur contenu vidéo et augmenté leur visibilité sur le web pour attirer de nouveaux voyageurs. Selon moi, c’est une expérience magnifique que tout le monde devrait essayer au moins une fois dans sa vie. »

Dans la pratique : comment postuler ?

Si vous avez déjà une idée de ce que vous recherchez, vous pouvez directement consulter les offres disponibles sur Actiris International, EURES, ou encore Eurodyssée. Notez aussi que la date de départ en stage dépend bien souvent de la vitesse à laquelle les démarches administratives sont effectuées, et varie donc fortement d’un projet à l’autre.

Pas encore sûr de ce que vous voudriez faire ?

Appelez notre Contact Center au 0800 35 123 ou cliquez le bouton ci-dessous. 

Contactez-nous ici

Clothilde Dorieux - Correspondante du programme European Solidarity Corps

Clothilde travaille chez Actiris depuis octobre 2016, et en tant que correspondante du programme European Solidarity Corps chez Actiris International depuis juin 2017.Elle est active depuis plusieurs années déjà dans le domaine de la mobilité en Europe. Elle accompagne les candidats à la mobilité et développe des synergies avec les employeurs étrangers.